12-13 septembre 2015 : transvolcanique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: 12-13 septembre 2015 : transvolcanique

Message  philippe nivelles le Lun 14 Sep - 21:27

Que de beaux souvenirs... cool
Merci les gars
avatar
philippe nivelles

Messages : 304
Date d'inscription : 29/12/2009
Age : 61
Localisation : NIVELLES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12-13 septembre 2015 : transvolcanique

Message  Jean-Marie le Mer 16 Sep - 18:58

Bon vous avez déjà eu le mot de fred, je me lance pour mon petit résumé. Voici déjà le lien de nos photos (Fred et moi) afin de suivre visuellement notre périple. https://picasaweb.google.com/116852237132070405899/Transvolcanique2015

J- 1 : Vendredi matin, levé de très bonne heure, rejoint à Ecaussinnes fred et yves, et départ à 4h pour l'Auvergne.

Trajet sans problème dans la bonne humeur. Vu que nous sommes très tôt, nous décidons d'aller directement au puy de dôme, et prenons le petit train a 11h40 pour le sommet. Depuis mon passage il y a 3 ans, le site a encore été amélioré. Le temple, les chemins, ... On fait le tour, et je paie un verre qu'on savoure au soleil et dans les transats.

On redescend et en sortant du train, catastrophe, j'ai perdu mon portefeuille. Je resaute tout de suite dans le train. En haut je sors en courant, trouve mon portefeuille qui pend sous le transat, resaute dans le train. Ouf, retrouvé complet et que 40 minutes de perdues, le temps d'un a/r.

Tél au resto , le chaudron gourmand ou on va chaque année, qui nous accepte encore malgré qu'il est déjà 14h00. Une truffade avec des produits locaux frais tels que pain, salade, jambon fumé, fromage/lards/pomme terre et bien sur le vin. Bref un repas léger pour les efforts qui vont suivre. Bien repus, on arrive a la maison d'hôte pour une bonne sieste.

Ensuite sous un beau soleil une visite en mode marche cool de volvic, le calvaire, un petit verre au pied du chateau (on avait oublié l'eau), ... ensuite les excellentes lasagnes de notre philou, et dodo très tôt pour être en forme le lendemain.

Samedi : On arrive vers 08h00 à la salle, un bonjour aux gigas bike qui ont fait le déplacement en force, Jimmy bikers, nivellois (très peu de Thudiniens cette année). Organisation toujours aussi bien rodée, et nous aussi : ça ne sert à rien de s'engouffrer à 3 dans la salle. On se partage, et à 08h30 nous sommes sur la ligne de départ.

GO à 09h00 dans la bonne humeur, et très vite certains confondent randonnée et course ... Ca veux passer à droite à gauche, ... Les 1er s'étant trompés après 3 km, on s'est retrouvé tout devant, et donc on nous redépasse de tous les côtés. Et des chutes, comme chaque année. Vu deux blessés après 5 km (+ Jean le président des Jimmy bikers, donc minimum 3). Bref rester prudent, tant au niveau du terrain que du fléchage. Comme chaque année, parcours inédits. Il y a tellement de variance et possibilités dans ce paradis. Voici le plan, en rouge l'aller, en bleu le retour.

http://i21.servimg.com/u/f21/18/06/29/12/dscn0410.jpg

On part vers le nord, passe par Chateaugay et son château. Des vignes nous entourent, on passe à côté des anciennes caves à vin, sorte de construction troglodyte, puis on plonge au sud sans contourner le puy de dôme. Je fixe la cadence, cool, pour me préserver, et préserver notre ami Yvette qui a l'habitude de partir toujours très vite, trop vite pour ce genre de raid. Le plafond est bas, et très vite il pleut : Orage, pluie, vent. Heureusement la température n'est pas trop basse. Pas de photo, fallait préserver le matériel de ces conditions dantesques. Ravito bien garni. Ensuite le point d'eau. Au moment de repartir à trois, je décide de tirer mes lunettes, pour ne rien voir, autant ne rien voir. Je repars dans un petit groupe, et puis une descente d'enfer sur un sol rocailleux affraid . Très glissant et sans lunettes : malgré ma selle télescopique, je ne prends aucun risque, et n'hésite pas à descendre du vélo. Et très vite, je me retrouve seul, mais toujours bien sur le parcours. Sans m'en rendre compte, j'ai pris l'intégrale, alors que mes compagnons ont pris le raccourci. Un signaleur me confirme : très peu de "courageux", 6 km en plus et 360 m de dénivelé affraid . Bref, non seulement très dur, mais en plus j'arrive à la salle quand mes compagnons sortaient déjà. Vite tout mangé, et reparti à 3 car ils m'ont gentiment attendu. Le sol est parfois mou, faut pousser à certains endroits, mais globalement reste roulant tout en étant détrempé. Très sombre dans les bois, et évidemment je crève. On repart, et enfin le ciel s'éclairci vers 16h00, juste à temps pour monter le col croix Morand. On tire les k way, quelques photos, et on arrive en haut d'une traite avec un Yvette déchainé. Le défi est réussi pour tous les 3. On plonge prudemment par la descente habituelle (rocher, racines, terres) sur Mont dore en passant par la cascade qui était superbe. Et on a aussi droit au bonus... On loge dans la ville d'a coté, comme il y a 2 ans , à la Bourboule, 8 km de descente, hotel La buissonnière du parc. Arrivée vers 17h30 . Un bon souper, et dodo. + - 94 km, 2500 de dénivelé pour moi, un peu moins pour mes deux compères, 12 de moyenne.

Dimanche : Levé matinal, 07h00, et départ à 08h00 par un très beau temps et une température idéale. Trace classique le long de la Dordogne. 6 km de montée pour retrouver le parcours normal. Même si le sol à très bien géré l'eau, très vite, je sens que ça va être dur, et donc n'hésite pas à marcher qq mètres pour soulager dans la 1ere cote du col croix morand. Au contraire de Yves qui fait l'effort et qui se sent en forme. Ensuite grosse descente hyper glissante et boueuse sur plus d'un 1 km. Gros soulagement général après ce tronçon. A la bif, on prend l'intégrale, et on rigole de l'église de St Nectaire et de la descente et de la montée... Je prends des photos, je filme, et .... suis plus sur le parcours. Pas grave, je continue à descendre par la route jusque l'église. affraid affraid affraid Il n'y a personne. Je demande au petit marché, et fallait pas descendre mais rester sur le plateau. Merd..... remonter pendant 2.5 km , et puis traverser un champ pour rejoindre le parcours. Le mal était fait : une douleur au tendon d'Achille droit s'est réveillée et qui va s'amplifier. Mes compagnons m'attendent au point d'eau, et 2ème mauvaise nouvelle : yvette est cuit. Et il reste 50 km. Bref on a encouragé Yvette, Fred l'a aidé au maximum, et moi comme j'ai pu, tout en profitant du beau temps et donc des superbes vues. Le repas est venu beaucoup trop tard, vers le km 55. Ensuite encore deux grosses côtes, un ravito, complètement lâché dans la dernière cote a cause de ce tendon, et enfin la superbe descente de 12 km inédite sur Blanzat, dans les bois, technique et en virage et avec très peu de rocaille. Autant dire que Yvette avait retrouvé le moral et les jambes. Les 2 derniers km sur le plat, je le fait sur une jambe, tellement mon tendon fait mal. Je termine avec + - 94 km, 2270 de dénivelé et 11 de moyenne (un peu pour fred et Yvette vu qu'ils ne se sont pas trompés).

Ensuite resto 7 plats à la croix de fer Twisted Evil , lundi matin chez marie, puis le champagne, puis maison dans la bonne humeur. Et le tendon fait très mal, ne sait presque plus marcher.

Bilan.
- On a très bien géré le 1er jour, beaucoup moins bien le deuxième
- et donc gérer ses forces, s'entrainer, et ne pas partir en étant diminué.
- le temps n'étais pas avec nous pendant qq heures, çà pouvait être bien pire
- dur le 1er jour, mais classique. Par rapport aux autres années, très dur le 2ème aves ses côtes raides interminables (et tout le monde la dit, pour preuve le diagramme de dénivelés dans les photos)
- seul point négatif : la salle pour manger et bike parc idéal, mais bcp trop loin sur la parcours
- On recommence l'année prochaine, on ne se lasse pas sur ce parcours est varié

Et voila, pas facile de raconter deux fois 9 h de vélo, plus les à côtés, mais en espérant être plus l'année prochaine car cela vaut vraiment la peine.

J'espère vous avoir donné l'envie, au plus on est, au mieux.

JM
avatar
Jean-Marie

Messages : 1514
Date d'inscription : 14/12/2009
Age : 51
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12-13 septembre 2015 : transvolcanique

Message  Fred The Red le Mer 16 Sep - 22:23

J'ai déjà envie d'y retourner !
Qui vient ?
Micka, Philippe, Franklin, Marc-Antoine, ...?

Red.
avatar
Fred The Red

Messages : 1669
Date d'inscription : 24/01/2010
Age : 44
Localisation : Ecaussinnes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12-13 septembre 2015 : transvolcanique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum